Les examens de fin d’année scolaire : CAP et BAC PRO 2020

Lors des multiples échanges avec les services du ministère, le SNUEP-FSU a porté ses propositions pour les épreuves des diplômes professionnels 2020.
Pour le SNUEP-FSU, le contrôle continu est un choix qui génère de fait des ruptures d’égalité encore accrues entre les candidat·es. C’est pourquoi, les mesures dérogatoires qui découlent de la situation exceptionnelle que nous traversons doivent absolument rester exceptionnelles.
Le ministère a acté plusieurs décisions que nous déclinons ci-dessous. Celles-ci ont été soumises sans vote au Conseil Supérieur de l’Éducation le 18 mai.

Franck FERAS, co-secrétaire national du SNUEP-FSU, détaille les mesures présentées au CSE du 18 mai dans cette vidéo :

Pour préparer une réouverture éventuelle le 2 juin…

Votre santé et votre sécurité sont prioritaires ! Agissons collectivement pour imposer des garanties sanitaires.

Voici quelques documents, informations, outils et conseils qui pourraient être utiles dans les prochains jours, en attendant les annonces gouvernementales. Vous trouverez dans ce document, sous forme de fiches, des informations sur les éléments réglementaires en matière de santé et de sécurité au travail (fiche 1), sur le rôle du CA et du CHS en établissement (fiche 2), sur le régime des autorisations spéciales d’absence, les ASA (fiche 5)…

Le document suivant précise le cadre réglementaire et les conditions d’usage (pour ne pas se mettre en faute), du droit d’alerte et du droit de retrait.

Pétition “Plus jamais ça, construisons ensemble le jour d’après !”

Ensemble, préparons le Jour d’Après, avec un même mot d’ordre : « plus jamais ça ! ». Avec 15 organisations*, la FSU appelle chaque citoyen-ne – vous ! – à faire entendre sa voix pour défendre des mesures sociales, environnementales et féministes et construire, ensemble, le monde d’après.

*Action Non-Violente COP 21, Alternatiba, les Amis de la Terre France, Attac France, CCFD Terre Solidaire, Confédération paysanne, CGT, Convergence nationale des Services Publics, Fédération syndicale unitaire (FSU), Fondation Copernic, Greenpeace France, Oxfam France, Reclaim Finance, Union syndicale Solidaires, 350.org

Le 49.3 pour les retraites ? C’est inadmissible !!

Communiqué de la FSU le 1 mars :

La FSU s’indigne de l‘utilisation de l‘article 49.3 de la Constitution pour faire passer sans débats à l‘Assemblée Nationale la loi retraites combattue depuis près de trois mois et rejetée par une majorité de Français-es.
Preuve supplémentaire de l’incapacité du gouvernement à convaincre sur son projet, ce coup de force est aussi un nouveau signe de mépris du gouvernement vis à vis de l’Assemblée, de l’opinion et du mouvement social. Cela ne fait que renforcer la détermination de la FSU à continuer son combat contre cette loi injuste.
La FSU appellera avec ses partenaires très vite, dès la semaine prochaine, à de nouvelles initiatives avant la journée interprofessionnelle du 31 mars qui doit plus que jamais rassembler dans l’unité la plus large.

Communiqué intersyndical national du 2 mars

Le SNUEP-FSU appelle tous les PLP à se mobiliser toute la semaine, à travers des rassemblements, des manifestations, la grève…

Dans l’immédiat, le Snes-FSU, avec les intersyndicales départementales, appelle aux rassemblements décidés le lundi 2 mars à 18h :
Carcassonne  : permanence de la députée Hérin
Narbonne  : sous-préfecture
Nîmes  : préfecture
Alès  : sous-préfecture
Bagnols-sur-Cèze  : mairie
Montpellier  : CPAM (29 cours Gambetta)
Béziers  : sous-préfecture.
Lunel  : place de la République
Mende  : place Urbain V
Perpignan  : préfecture