9 mai et 18 mai : Education, Fonction publique, salaires et retraites, on se mobilise !

Comme l’ensemble des syndicats de la Fonction publique, le SNUEP-FSU appelle les collègues à se mobiliser à nouveau le jeudi 9 mai prochain, pour refuser le projet de loi de « transformation de la Fonction publique » et pour signifier leur opposition à la politique éducative rétrograde que poursuit le ministère de l’Éducation nationale.


Tou·te·s en grève le jeudi 9 mai !

Lycées, Bac, Lycées professionnels, “Ecole de la confiance”, Projet de réforme de la Fonction publique…

Des régressions sans précédent ! Du jamais vu depuis la Libération !


Sommes-nous  prêt·e à accepter :

  • Un recours accru au recrutement d’agents par « contrat » en lieu et place du recrutement sous statut de fonctionnaire, ce qui aurait pour effet de remettre en cause l’égalité d’accès à l’emploi public par concours ? Dans l’Education nationale, cette mesure conjuguée à la diminution du nombre de postes ouverts aux concours d’année en année et à la réforme de la formation initiale, ouvrirait grande la porte à l’embauche massive de contractuel·le·s.
  • La privation des instances paritaires de l’essentiel de leurs prérogatives en matière de gestion des carrières  (lire l’article sur les Commissions Administratives Paritaires) ? Dans l’Education nationale, cette mesure empêcherait par exemple les élu·e·s des personnels d’exercer leur rôle de contrôle sur les opérations de promotion et de mouvement, favorisant ainsi une gestion opaque, à la carte, avec des passe-droits et privant les personnels de recours contre l’arbitraire.
  • La suppression de 120 000 emplois dans la Fonction publique, avec un effet dévastateur certain pour l’ensemble des services publics.
  • L’absence totale de revalorisation salariale des fonctionnaires, laissant ainsi les enseignant·e·s français parmi les moins bien rémunéré·e·s des pays de l’OCDE.
  • L’absence du dégel de la valeur du point d’indice, entérinant la baisse du pouvoir d’achat que les fonctionnaires subissent depuis de nombreuses années.
  • La mise en place du jour de carence pour les fonctionnaires.
  • La remise en cause de la liberté d’expression des enseignant·e·s, avec des risques de « sanctions » accrus (3 jours d’exclusion pourraient être demandés à l’encontre d’un professeur par le chef d’établissement sans consultation des instances paritaires !)
  • La mise en place d’un nouveau système de retraite par points qui pourrait entraîner pour certains enseignants une baisse des pensions pouvant atteindre les 20 % !

Pour une Fonction publique au service de tou·te·s !

Pour un statut des fonctionnaires qui les protège de l’arbitraire !

A lire :

Article du SNES-FSU de Montpellier (Bernard Duffourg)

Appel intersyndical du 9 mai

 


Manifestation nationale à Paris : samedi 18 mai

La mobilisation se poursuit dans l’Education, tous ensemble contre la destruction de la voie professionnelle publique !

La SNES-FSU a réservé 260 places de TGV au départ de Perpignan, Narbonne, Béziers, Agde, Sète, Montpellier et Nîmes. Les collègues PLP sont invités à participer au voyage ! Toute les informations ici !

 

Tract SNUEP-FSU

HORAIRES ET LIEUX DES RASSEMBLEMENTS ET MANIFESTATIONS DANS L’ACADÉMIE POUR LE 9 MAI

- CARCASSONNE  : 9h AG salle Joe Bousquet ; 10h30 manif Portail des Jacobins
- NARBONNE  : 10h30 Bourse du Travail
- NÎMES  : 13H45 rassemblement Éduc à la DSDEN ; 15h manif Maison Carrée
- MENDE  : 10h30 place de la République
- BÉZIERS  : 9h AG Éduc Bourse du travail ; 11h rassemblement sous-préfecture, avant covoiturage pour la manif de Montpellier
- MONTPELLIER  : 14h Place de Thessalie (Antigone, en face de la Métropole)
- PERPIGNAN  : 8h, rassemblement DSDEN ; 10h30 Place de Catalogne ; 14h30 AG