Evolution de la carte des formations professionnelles et moyens de rentrée 2022

Lors des CTA du 17 janvier et 26 janvier 2022, l’évolution de la carte des formations professionnelles et technologiques ainsi que les moyens de rentrée 2022 ont été présentés par Mme la Rectrice.

Evolution de la carte des formations

Des nouvelles filières ouvriront l’an prochain (+ 60 places) en pré-bac. Mais ces nouvelles créations peuvent s’accompagner de fermetures ou de transferts de formations. La FSU a salué l’arrêt (en tout cas pour cette rentrée scolaire) de la fermeture de sections GA (il restait en principe 88 places à fermer pour suivre le plan initial du ministère). Nous n’avons eu de cesse de défendre les postes des collègues de GA concernés depuis plusieurs années. Le transfert annoncé brutalement de la 2ème classe de GA de Maillol à Blum (Perpignan) est regrettable… De même que la création d’un CAP 1 an à Mistral (Nîmes) qui ne s’adressera pas à un public issu de 3ème.

Au final, la FSU s’est abstenue au niveau du vote de cette carte des formations .

Moyens de rentrée 2022

Seulement 21 emplois sont octroyés pour le second degré à la rentrée 2022. Ils se répartissent entre les collèges, les lycées et les lycées professionnels. Aucun emploi n’est affecté en lycée et en lycée pro, malgré une augmentation des effectifs prévues. Les apports de moyens sous forme d’emplois permettent seulement d’accompagner l’évolution de la carte des formations professionnelles.

La FSU a voté contre la proposition de la Rectrice, pour dénoncer le manque de moyens attribués par le ministère de l’EN.

Ci-dessous les DHG des LP pour la rentrée 2022. Vous trouverez également l’évolution sur les 5 dernières années des dotations horaires, en regard des prévisions d’effectifs (les heures données au titre de la “marge académiques” ne sont pas incluses dans le tableau)